Typhon Haiyan : deux ans après, le climat ne change pas

Caritas dit qu’un accord contraignant sur le changement climatique doit être atteint afin de sauver des millions de vies et de réduire le risque d’événements climatiques dramatiques tels que le super typhon Haiyan aux Philippines.

Cette tempête frappait l’ouest des Philippines il y a deux ans et fut l’un des plus forts typhons jamais enregistrés. Il a fait plus de 6300 victimes et contraint 3 000 000 de personnes à fuir de chez elles. Caritas a lancé une de ses plus importantes opérations de secours de ces dernières années pour venir en aide à 1,8 million de personnes immédiatement après la tempête avec une aide d’urgence et durant les deux années qui ont suivi.

HaiyanFR

« Le changement climatique a un visage, celui des milliers de personnes dans mon pays tuées par les tempêtes, celui des sans-abri, des orphelins et des communautés qui doivent reconstruire leur vie et leurs maisons en partant de rien, pour les voir balayées de nouveau. » dit P. Edwin Gariguez, secrétaire exécutif de Caritas Philippines. « Le nom du changement climatique il y a deux ans, c’était Haiyan, maintenant c’est Koppu. Même une fois le soleil revenu, ces tempêtes monstres projettent une ombre noire sur notre pays et menacent nos vies et notre avenir. »

Durant les deux années ayant suivi, Caritas s’est concentrée sur la reconstruction des communautés en leur fournissant les matériaux nécessaires pour reconstruire les maisons, des installations sanitaires et en renforçant les capacités de ces communautés à affronter les catastrophes.

Anita Advincula, bénéficiaire du programme relatif aux moyens de subsistance, a acheté 16 poules et a fait un potager. Photo de Lukasz Cholewiak/Caritas

Anita Advincula, bénéficiaire du programme relatif aux moyens de subsistance, a acheté 16 poules et a fait un potager. Photo de Lukasz Cholewiak/Caritas

Près de 28 000 personnes ont bénéficié de programmes de réduction des risques, plus de 200 000 personnes ont reçu une aide pour relancer leurs moyens de subsistance et plus de 165 000 personnes ont reçu un toit sur leur tête.

« Avec Haiyan, Caritas a affronté un défi majeur », dit Michel Roy, le secrétaire général de Caritas Internationalis. « Ce qui a commencé en tant que tragédie, avec toutes ces morts et cette souffrance s’est transformé pour la confédération Caritas en une occasion de rassemblement et de travail avec les communautés pour reconstruire et redémarrer leur vie. Mais l’injustice de base reste : chaque jour que nous attendons avant de trouver un accord climatique contraignant, de plus en plus de personnes dans les pays à plus bas revenus du monde meurent. »

Caritas Philippines a aidé 25 000 des personnes les plus vulnérables par le dernier typhon, Koppu, qui a sévi en octobre 2015.

Fin novembre, Caritas sera présente au meeting climatique COP21 à Paris pour appeler les gouvernements à en arriver à un accord climatique qui sauvera des vies et aidera les communautés à croitre et à s’épanouir.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Michelle Hough au +39 06 69879721 / +39 334 2344136 ou sur son adresse hough@caritas.va.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.