Le droit à un logement décent comme part de notre maison commune

Les guerres, les catastrophes et l’absence de planification urbaine et de protection des droits de l’homme ont pour conséquence qu’une grande proportion de la population mondiale n’a pas accès à un logement adéquat.

Le rapport de 2015 des Nations Unies sur le logement adéquat estime à environ 400 000 le nombre de personnes vivant dans la rue rien qu’en Europe. Au Népal, Environ 320 000 enfants dormaient à la belle étoile, après le tremblement de terre.

La croissance des habitations informelles implique que beaucoup de personnes en Asie, en Amérique latine et en Afrique vivent dans des conditions de logement déplorables. Ils n’ont pas accès aux services de base et vivent dans des zones à risque quant aux risques de catastrophes naturelles.

Les bas salaires, la discrimination et les préjudices auxquels ils sont confrontés dans les sociétés où ils vivent font qu’il est plus difficile pour eux d’avoir un toit sur leur tête.

Les bas salaires, la discrimination et les préjudices auxquels ils sont confrontés dans les sociétés où ils vivent font qu’il est plus difficile pour eux d’avoir un toit sur leur tête. Photo par Caritas

La situation de la migration exacerbe ces problèmes. En quête d’abri dans d’autres zones, les communautés de migrants sont confrontées à de plus grands défis, car ils n’ont pas accès à l’aide au logement. Les bas salaires, la discrimination et les préjudices auxquels ils sont confrontés dans les sociétés où ils vivent font qu’il est plus difficile pour eux d’avoir un toit sur leur tête.

Le fait de pouvoir se développer dans un espace adéquat est essentiel pour avoir une vie décente. Cela signifie avoir un endroit où passer son temps et répondre à ses besoins fondamentaux. Ainsi, le droit à un logement adéquat, qui se devrait d’être un environnement propre, durable et abordable est essentiel, non seulement dans les villes, mais aussi dans les petits centres et dans les zones rurales.

L’Église catholique soutient le droit au logement comme une exigence pour le bien commun et le droit à jouir des biens de la terre. Le respect des droits des personnes, matériels et spirituels, implique naturellement qu’elles auront une vie décente. L’Église défend le droit au logement comme un droit fondamental, car elle le considère comme un espace vital pour la socialisation et comme un facteur d’inclusion sociale de premier ordre. Son absence entrave l’épanouissement de l’individu.

La conférence Habitat I s’est tenue durant l’Assemblée Générale des Nations Unies en 1976. Les gouvernements présents y reconnaissaient que l’accélération de la croissance mondiale allait à l’encontre de la durabilité des établissements humains.

C’est à cette occasion que le Centre de l’ONU pour les établissements humains (Programme Habitat) a été établi. Caritas et les dirigeants mondiaux qui y participaient y ont accepté le plan d’action « Un logement adéquat pour tous ». Habitat II s’est tenu en 1996 et Habitat III se déroule à Quito, en Équateur, en octobre 2016.

L’engagement de Caritas envers le logement adéquat se reflète dans des actions se conformant à l’Objectif 11 du développement durable sur des villes sûres, résilientes et durables. Le nouvel agenda urbain – la déclaration finale d’Habitat III – sera un guide pour le développement urbain durable.

La réforme consiste à garantir le logement et un environnement décent, adéquat, propre et abordable aux personnes les plus vulnérables. La création d’un espace physique adéquat aura des répercussions positives sur les relations personnelles et sociales des gens.

Caritas soutient la position que les droits de l’homme concernant les villes et le logement adéquat devraient être au centre du Nouvel agenda urba

Caritas soutient la position que les droits de l’homme concernant les villes et le logement adéquat devraient être au centre du Nouvel agenda urbain. Photo par Secours Catholique/Elodie Perriot

Caritas favorable à une maison pour tous

Caritas Internationalis a des projets dans beaucoup de pays en soutien aux personnes manquant de logement suite à des phénomènes naturels ou des situations de crise politiques et économiques.

Ces dix dernières années, dans la ville de New York, la carence de logements abordables, associée aux coupes dans les budgets fédéraux et étatiques ont eu un impact sur le nombre d’évacuations et de sans-abris. La mise en place de pensions pour soutenir les familles et individus sans-abri a permis d’améliorer quelque peu cette situation. C’est le cas notamment du programme « Service communautaire de préservation du logement » de Catholic Charities (un membre US de Caritas).

Les personnes des pays du Moyen-Orient qui ont perdu leur logement suite aux violences ont été accompagnées par Caritas et se sont vues offrir un abri au Moyen-Orient ou en Europe.

Le rapport de Caritas Liban sur le service de logement pour les réfugiés « Un endroit nommé maison : analyse du logement des réfugiés syriens au Liban » explique l’approche de services complémentaires, qui associe l’assistance au loyer, davantage de services de protection et la sensibilisation, ce qui s’est révélé efficace et satisfaisant pour la plupart des réfugiés.

En Iran, la Caritas locale a reconstruit près de 100 foyers pour des patients souffrant de lésions de la moelle épinière, blessés durant le tremblement de terre de 2003 à Bam. Le but était de garantir un environnement sûr, hygiénique et abordable pour les nouvelles conditions de vie dans ce pays.

Après le tremblement de terre de 2010, Caritas Haïti a fourni une réponse complète et permanente aux problèmes de logement de 5000 familles qui étaient directement ou indirectement touchées.

Le travail de Caritas se base sur le principe que les personnes les plus vulnérables devraient avoir accès et se voir garantir le droit à un logement décent, adéquat, durable, propre et abordable.

Caritas plaide aussi pour des politiques publiques qui traitent des façons de garantir que tout le monde ait accès à une habitation adéquate, dans laquelle vivre une vie épanouie.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.