La Journée internationale des migrants: Partager le chemin, un an après

À la veille de la Journée Internationale des migrants, Caritas revient sur l’année 2018  et le bilan de sa campagne « Partager le chemin » avec les migrants et les réfugiés. À travers l’organisation de manifestations et d’activités dans le monde entier, des amitiés se sont tissées, la solidarité s’est enracinée et l’espoir en l’avenir s’est forgé.

Voici quelques exemples stimulants qui montrent de quelle manière le chemin a été partagé l’année dernière :

Marche mondiale de solidarité

Au mois d’octobre, Caritas Internationalis a lancé un pèlerinage mondial d’un million de kilomètres avec des migrants et des réfugiés. Le Cardinal Luis Tagle, président de Caritas, a guidé à travers Rome une marche qui s’est terminée Place Saint-Pierre, où le Pape François a adressé un message d’encouragement à tous les pèlerins de « Partager le chemin »:

Au cours des deux premiers mois de cette initiative étalée sur six mois, des communautés ont marché avec des migrants et des réfugiés dans des pays tels que la Somalie, le Chili, la Grèce, l’Irak, la Syrie, le Honduras, la Nouvelle-Zélande, la Jordanie, la Suède, la Thaïlande, le Canada, les États-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni.

En Irak, Caritas a rassemblé presque 500 personnes pour courir sur 10 kilomètres, au cours du premier marathon de solidarité jamais organisé dans le pays.

Caritas Iraq's 10km Share the Journey race

Caritas en Irak

Si vous envisagez de marcher – ou de courir – voici un guide vidéo sur la marche et quelques outils téléchargeables.

Semaine mondiale d’action

Durant notre semaine mondiale d’action au mois de juin, des communautés ont pris place à table et ont partagé un repas avec des migrants et des réfugiés un peu partout dans le monde. Cliquez ici pour voir quels pays ont participé.

La semaine, organisée autour de la Journée mondiale du réfugié en juin, visait la promotion d’une culture de la rencontre en rassemblant les personnes pour manger, échanger et avoir le plaisir d’une moment de partage.

Caritas Syrie a donné un bel exemple de la façon dont des communautés qui ont vécu la tragédie d’une guerre peuvent trouver un moment d’apaisement lorsqu’elles s’assoient ensemble pour partager : « Ceux qui ont participé au repas nous ont dit qu’ils n’ont pas seulement nourri des gens qui avaient faim, mais que cela leur a permis de toucher leurs cœurs en profondeur, et de les aider à commencer à pardonner et à communiquer avec les autres. »

Le partage des repas a pris une tournure insolite lorsque Caritas Belgique Internationale a lancé une expérience sociale, dans laquelle un migrant ou un réfugié s’invitait lui-même à partager le repas de personnes attablées dans un restaurant. Face à une telle demande, qui pourrait refuser ?

Catholic Relief Services (une des organisations membres de Caritas États-Unis) a remis en question la perception des gens à l’égard des migrants et des réfugiés avec l’exposition itinérante « N’ayez pas peur ». Ils nous ont montré que les peurs qui souvent déchirent les communautés peuvent aussi servir de trait d’union.

Entre-temps, à Milan, Caritas Ambrosiana a organisé une descente à pied à partir du dernier étage d’un des gratte-ciels de Milan, afin de sensibiliser le public à l’égard des difficultés que rencontrent les migrants et les réfugiés, et de lancer le concours de photos« Partage le chemin/Descends de l’étage »

Pacte mondial pour une migration sûre

L’année s’est terminée avec un moment important pour l’avenir des migrations : l’adoption du Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière, le 10 décembre 2018, Journée internationale des droits de l’Homme.

En tant que membre de la société civile, Caritas a contribué  au processus de rédaction du projet et était présente à Marrakech lors de la signature. Nous demandons instamment aux gouvernements d’avancer vers la mise en œuvre du Pacte mondial et, entre autres actions, de garantir l’accès des migrants et des réfugiés aux services sociaux. Lisez notre déclaration et un éditorial du Cardinal Tagle sur la nécessité d’une approche mondiale.

Message de l’Avent du Cardinal Tagle 2018

Alors que la fin de l’année 2018 est proche, le temps de l’Avent nous rappelle les liens étroits existant entre les chemins des migrants et des réfugiés et celui de la Sainte Famille. Le Cardinal Tagle a rappelé qu’« à l’instar de Jésus, de Marie et de Joseph, des bergers et des mages, nous sommes appelés à emprunter des chemins qui exigent de la force, de la persévérance, de l’humanité, de la sagesse et du courage. »

Lisez le Message de l’Avent du Cardinal Tagle

Caritas Internationalis depuis Rome, et nos 165 organisations dans le monde entier, adressent à tous les migrants, les réfugiés et les communautés, leurs vœux d’une heureuse Journée internationale des migrants et d’un Noël où renaît l’espérance.

Faire Un Don


Merci de votre don généreux à Caritas. Votre soutien rend notre travail possible.

Prier


Caritas a réuni un ensemble de prières et de recueils à utiliser à votre guise.

Se Porter Volontaire

Les volontaires apportent une contribution cruciale à notre travail. Découvrez comment devenir volontaire.