Solidarité pour le Venezuela

Venezuela3
40356629685_76153def61_zVenezuelaHeaderVenezuelaHeader

Solidarité pour le Venezuela

La famine qui touche les enfants grimpe à toute vitesse au Venezuela, au fur et à mesure que le pays s’effondre. Les familles n’arrivent pas à trouver suffisamment de nourriture ou de médicaments. La pénurie des produits alimentaires de base touche tous les aspects de la vie. Le Vénézuélien moyen a perdu plus de 11 kg l’année dernière. Les prêtres doivent se résoudre à diviser les hosties en plusieurs morceaux pour donner la Communion, car la farine est devenue tellement rare que les Églises ont du mal à fabriquer les hosties. Une pénurie de 85 % des médicaments a créé une crise sanitaire publique qui a pris des proportions astronomiques.

On empêche la plupart des agences d’aide internationale de travailler à l’intérieur du pays. Caritas est l’une des rares agences à pouvoir aider les personnes en situation de détresse extrême. Caritas Venezuela fait des stocks de médicaments et organise des journées de santé où environ 400 volontaires médicaux assurent un suivi médical. Caritas a procuré des médicaments indispensables contre le paludisme dans le pays pour contenir une récente épidémie. L’Église a engagé des volontaires et mis en place des centres de nutrition où les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes sont suivis et traités pour les cas de malnutrition. Le nombre de personnes qui donnent de leur temps a doublé l’année dernière, passant de 10 000 à 20 000 volontaires. De plus en plus de paroisses ont ouvert des soupes populaires, qui ont servi plus de 1 million 250 000 repas. Caritas travaille également avec les réfugiés du Venezuela dans la région.

Pour en apprendre plus sur le Venezuela. Si vous désirez soutenir notre travail pour les Vénézuéliens, rendez-vous sur la page ci-dessous :

Sélectionnez votre devise

Minimum Donation: 2.00

Catégorie :