Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Bosnia-Herzegovina
Caritas Bosnia-Herzegovina

Caritas Bosnie-Herzégovine a été fondée en 1995 pour répondre à la crise humanitaire urgente qui a suivi la guerre civile bosniaque pendant les années 1990. Caritas a fourni une aide sous la forme de vivres, vêtements, chaussures, médicaments, combustible, et autres matériels aux milliers de réfugiés et exilés, aux personnes âgées, malades, et défavorisées socialement, aux victimes de la guerre, et à ceux qui étaient les plus en détresse. Près de vingt ans plus tard, l’étendue du travail de Caritas Bosnie-Herzégovine continue de se développer et de se diversifier pour répondre aux défis auxquels le pays fait face : un taux de chômage élevé, le trafic d’êtres humains, l’injustice sociale, la pauvreté et l’exclusion sociale, les catastrophes naturelles, et les conflits. Année après année, l’urgence des services de Caritas Bosnie-Herzégovine ne cesse d’augmenter car les conditions socioéconomiques se dégradent toujours et le nombre de personnes démunies et défavorisées augmente tous les jours.

Offrir une aide humanitaire pendant et après les catastrophes naturelles ou les conflits reste la pierre angulaire de la mission de Caritas Bosnie-Herzégovine. En 2010 et 2011, Caritas Bosnie-Herzégovine a fait preuve de solidarité envers les personnes les plus en détresse quand les plus fortes inondations depuis des années ont provoqué de nombreux glissements de terrain en Bosnie, obligeant des milliers de familles de cinq municipalités à évacuer leur maison endommagée ou détruite. Caritas Bosnie-Herzégovine a répondu en fournissant des vivres, des couvertures, des chaussures, des médicaments, du bois de chauffage, et des poêles à 1 181 familles.

Le programme d’aide pendant l’hiver de Caritas Bosnie-Herzégovine fournit du combustible et des radiateurs aux familles pauvres, des services de soins à domicile pour améliorer la santé et les conditions de vie des personnes âgées et malades, ainsi que des initiatives de consolidation de la paix et de réconciliation pour bâtir une paix stable et durable au sein des communautés locales.

Un des plus gros fléaux macro-économiques de la région depuis 15 ans est le taux de chômage élevé. Caritas Bosnie-Herzégovine y a répondu en créant des centres de formation, comme à Republika Srpska, pour faciliter la formation professionnelle des adultes dans le social. Elle fait pression sur l’État pour qu’il mette en place des formations, afin d’améliorer les opportunités sociales et économiques du pays.

Les campagnes de sensibilisation et les programmes de formation de Caritas Bosnie-Herzégovine luttent contre le problème croissant du trafic d’êtres humains auquel le pays est confronté. Des ateliers de responsabilisation économique offrent des cours de couture, de tricot, et de feutrage de la laine pour empêcher que des jeunes filles vulnérables deviennent des victimes de ce trafic. La microfinance crée également des opportunités économiques pour les petites entreprises, comme l’élevage de volailles, l’apiculture, et la distribution de serres.

Le siège de Caritas Bosnie-Herzégovine se trouve à Sarajevo. Elle emploie environ 200 personnes, et reçoit l’aide de 80 bénévoles. Au bureau du secrétariat s’ajoutent 3 organisations Caritas (archi)diocésaines.

Caritas Bosnie-Herzégovine est membre de Caritas Internationalis et collabore activement, et reçoit le soutien de toute la confédération, comme par exemple de Caritas Autriche, Catholic Relief Services (CRS), Caritas France, Caritas Croatie, Caritas Allemagne, et Caritas Espagne. Les membres de Caritas Belgique, Italie, Suisse, et CRS ont également des représentants sur place pour apporter leur aide pendant la mise en place et le développement de ses programmes.

Nouvelles de Caritas en Bosnie-Herzégovine