Cette page est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Danemark
Caritas Denmark

Depuis 1947, Caritas Danemark trouve des solutions efficaces contre la pauvreté et l’injustice dans son pays et à l’étranger par la responsabilisation des personnes les plus démunies qui vivent en milieu rural en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, par l’aide aux réfugiés et d’urgence dans le monde entier, par des projets concernant la famille, et un soutien social pour les jeunes filles au pair au Danemark.

Les programmes de Caritas Danemark réussissent aussi bien parce que les bénéficiaires participent à leur création et à leur réalisation. Cela garantit une opération au niveau local bien enracinée, durable et efficace. Au niveau de ses projets pour le développement, Caritas Danemark les a séparés au niveau mondial car elle travaille dans six pays (Bolivie, Ouganda, Zimbabwe, Niger, Birmanie et Inde) en étroite collaboration avec les communautés locales. 48 % du travail de Caritas Danemark à l’étranger est une aide au développement, et 40 % est une aide d’urgence (chiffres de 2012). L’aide au développement se concentre sur l’organisation et la formations des personnes en milieu rural pour améliorer la production agricole de petite envergure, améliorer les chaînes de valeur et la microfinance. Tous les projets pour le développement abordent aussi le problème de l’égalité des sexes et Caritas Danemark travaille toujours en suivant des principes biologiques et durables et soutient les mesures préventives et de restauration de la nature.

Ses programmes d’aide d’urgence offre une aide aux victimes de conflits, de l’insécurité alimentaire, de maladies, et de catastrophes naturelles. Sur le long terme, Caritas Danemark aide les réfugiés et la population locale à développer une agriculture à petite échelle, à améliorer l’approvisionnement en eau et l’accès aux services de santé essentiels. En 2012, après que la guerre civile a éclaté en Syrie, Caritas Danemark a répondu rapidement et a soutenu la coopération d’aide internationale de Caritas au Liban, en Jordanie, et en Syrie avec 750 000 dollars. Caritas Danemark a également aidé les déplacés internes au Mali et en Birmanie, et a aidé les réfugiés birmans en Thaïlande, les réfugiés maliens au Niger, les réfugiés du Darfour au Tchad et les réfugiés irakiens en Jordanie.

Dans son pays, le développement social de Caritas Danemark comprend un programme de formation qui aide les couples à gérer et à prévenir les conflits, et à mieux cohabiter. Elle a également créé le Centre pour les jeunes filles au Pair (CAP) qui conseille les jeunes filles au pair, et leur organise des séances d’informations et d’activités sociales dans la région de Copenhague, d’Aalborg, d’Aarhus, d’Horsens, d’Esbjerg, d’Elsinore et de Lyngby. CAP cherche à empêcher l’isolation sociale et à créer de meilleures conditions de vie pour les jeunes filles au Danemark.

Le siège de Caritas Danemark se situe à Copenhague et a un personnel d’environ 19 personnes, bénévoles et assistants étudiants y compris. Caritas Danemark a également un réseau de bénévoles sur lequel l’organisation peut compter. Elle fait partie de l’Église catholique du Danemark et travaille étroitement avec les 52 paroisses et environ 40 000 Catholiques. En outre, Caritas Danemark a des représentants de la paroisse dans les 22 écoles catholiques du pays.

En tant que membre de Caritas Internationalis (CI), Caritas Danemark travaille en partenariat avec les 165 organisations Caritas nationales pour aider des millions de personnes dans le monde – à la fois dans les points chauds du monde, ainsi que dans les régions où une aide au développement sur le long terme est nécessaire.

Nouvelles de Caritas en Denmark

  • Prières et pétitions à Copenhague

Prières et pétitions à Copenhague

  • 23 juin 2010
Le sommet de Copenhague sur les changements climatiques a réuni 119 chefs d’Etat et de gouvernement. Les représentants de Caritas et les évêques venant de 25 pays, notamment Mexique, Zambie, Afrique du Sud, Etats-Unis, Inde, Kiribati dans le Pacifique, Mozambique, Kenya, Royaume-Uni, Espagne, Irlande et Allemagne.
  • Trouver l’espoir après l’échec de Copenhague

Trouver l’espoir après l’échec de Copenhague

  • 26 mai 2010
People marching in Copenhagen demanding climate justice Credits: Caritas

People marching in Copenhagen demanding climate justice
Credits: Caritas

Le sommet de Copenhague qui avait pour but de chercher un plan d’action contre les changements climatiques a été un échec. Les [...]